Trouvez le bon pro pour votre isolation phonique

5 Devis Gratuits sans engagement vos Travaux d'isolation phonique. Comparez, Obtenez le Meilleur Prix!‎ Rencontrez 5 pros spécialisés pour votre projet d'isolation près de chez vous.

DEVIS 100% GRATUIT
Je remplis ma demande maintenant

Je remplis ma demande maintenant

Read More
Je reçois des devis sur mesure

Je reçois des devis sur mesure

Read More
J'économise sur mes travaux

J'économise sur mes travaux

Read More
Mes travaux démarrent rapidement

Mes travaux démarrent rapidement

Read More

Trouvez le bon pro pour votre isolation phonique.

isolation phoniqueL’isolation phonique d’une habitation

L’isolation phonique d’un logement doit être prévue au moment même de l’édification de celui-ci car aucune alternative d’isolation générale n’existe pour le moment. Les niveaux techniques peuvent en effet changer en fonction de l’isolation que vous recherchez, soit pour isoler d’une route proche de votre habitation, soit pour isoler un studio de musique dans le sous-sol de votre maison. La sensibilité sonore est un point personnel, chacun doit de ce fait savoir quelle est l’isolation phonique qui lui convient le mieux.

Quels sont vos besoins en termes d’isolation acoustique ?

Avant d’entamer un projet de construction, vous devez en premier lieu déterminer les nuisances acoustiques du milieu où votre maison sera installée. Les degrés phoniques se distinguent en fonction de l’entourage de votre lieu d’habitation et notamment du réseau routier, ferroviaire ou aérien ou encore la contigüité d’un établissement scolaire. Bref informez-vous auprès de la préfecture. Pensez ensuite à vos besoins en termes d’isolation acoustique et par rapport au niveau phonique que vous et les membres de votre famille pouvez supporter. Connaître les divers bruitages vous aidera alors à mieux isoler votre habitation : bruit des voisins, bruits aériens …

Chaque pièce de la maison détient un confort phonique différent

D’après la Nouvelle Réglementation Acoustique, ajustée en 200 aux normes européennes et établissant les obligations d’isolation acoustique dans l’habitat neuf depuis janvier 1996, aucune règle ne stipule qu’un même niveau d’isolation acoustique est requis dans les pièces d’une même habitation. Cependant, il faut souligner que le niveau sonore constitue un élément fondamental quant au confort au sein d’une maison. Pensez donc à évaluer les nuisances sonores pouvant exister entre les pièces à vivre et les pièces nuit de votre demeure, comme par exemple le bruit de la télévision d’une chambre depuis une autre pièce de la maison, ou encore le son émis par le matériel tel que les toilettes ou encore la salle de bain. Optez donc de préférence pour des appareils silencieux, notamment pour la ventilation et le chauffage et placez-les loin des pièces principales. Etablissez donc des priorités suivant les pièces et faites en sorte que l’isolation phonique soit appropriée. En cas de doute, parlez-en à votre constructeur ou votre architecte en mettant un accent sur vos exigences en termes d’isolation phonique car il est plus judicieux d’y penser au moment de l’édification de la maison au lieu d’avoir à chercher des solutions correctives lorsque la maison est déjà érigée.

L’isolation phonique et l’isolation thermique

Certes, les principes phoniques dans une maison s’avèrent compliqués mais certaines alternatives permettent cependant de combiner l’isolation phonique et l’isolation thermique de votre domicile. Vous pouvez notamment placer sur vos murs périphériques un dispositif d’isolation sous ossature composé d’isolants thermo-acoustiques comme les polystyrènes élastifiés ou encore les laines minérales. Cela vous permettra alors en une seule et même procédure de bénéficier non seulement d’une protection phonique mais aussi d’une isolation thermique de votre maison. Les fenêtres à double vitrage thermique constituent un parfait exemple d’isolation phonique associé à une isolation thermique.